Forum dédié aux mordus de Dogues Allemands et à leur éducation
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'épilepsie

Aller en bas 
AuteurMessage
shalimar
Invité



MessageSujet: l'épilepsie   Mer 3 Mai - 18:47

En 1997, un symposium des clubs de race parrainé par la Fondation pour la santé de l'American Kennel Club rapporterait que l'épilepsie était parmi les premières causes de problème en matière de santé pour environ une vingtaine de races de chiens.
Toutes maladies confondues sur 8 recensées, l'épilepsie viendrait en 3ème position.
Il semblerait qu'il y ait une grande hétérogénéité génétique dans l'épilepsie chez le chien, cela veut dire que plusieurs gènes sont impliqués.
Pour preuve la démonstration que des gènes de l'épilepsie sont portés chez l'homme par sept régions de chromosomes.
L'hétérogénéité génétique ne doit pas être confondue avec l'hérédité polygénique, dans laquelle plus d'un gène défectueux déclanche la maladie.
En matière d'épilepsie, la maladie semble résulter de la défaillance d'un seul gène, mais chez le parent ou le chien d'à coté, l'épilepsie peut être le résultat d'un défaut sur un gène totalement différent.
L'une des difficultés de l'étude de l'hérédité de l'épilepsie humaine est son hétérogénéité génétique. Les tracés des encéphalogrammes étant identiques pour les différents gènes, il est difficile de collecter des pedigrees chez l'homme.
Mise au point sur l'épilepsie canine, la convulsion, le trouble neurologique le plus commun chez le chien, peut résulter d'un certain nombre d'étiologies. La convulsion épileptique a une origine nerveuse spécifique et produit une activité hyperneuronale dans le cortex cérébral. En raison du fait qu'il est difficile de faire l'examen en pleine crise, le diagnostic en humaine ou en canine est fait d'après l'historique de la maladie.
Si les crises sont dues à une malformation du cerveau, l'épilepsie est qualifiée de secondaire (SES). Si elle est du à un choc ou à un stress, elle est qualifiée de réactive (RES). Si aucune cause n'est trouvée, on qualifie l'épilepsie de primaire (PES), d'Ideopathique ou d'héréditaire.
En fait, l'épilepsie primaire résulte d'un diagnostic d'enclusion, les autres causes devant être d'abord écartées. L'historique clinique du chien est d'une grande aide. L 'épilepsie primaire est la plus probable quand le chien a de 1 à 5 ans au moment de la 1ère crise.
Les chiens plus jeunes ou plus âgés ont toutes les chances d'avoir des épilepsie de type réactive ou secondaire.
Un deuxième moyen de diagnostic est l'intervalle entre la première et la deuxième série (une série est le nombre de crises en 24 heures), qui doit être au moins d'un mois. Si cet intervalle est inférieure, on pensera plutôt à une épilepsie de type réactive ou secondaire.
Pour un diagnostic d'épilepsie primaire, le chien devra avoir un examen neurologique normal entre deux crises, ce qui prouve qu'il n'a pas de maladie neurologique sous jacente. Naturellement, une aide majeure au diagnostic est un pedigree qui révèle un parent proche révélant le même problème.
En utilisant les critères ci dessus, il est rare de confondre les différentes sortes d'épilepsie.
Approximativement 1 à 6 % des chiens de race ont un problème d'épilepsie, et la plupart de ces cas semblent d'origine génétique (épilepsie de primaire PES).
L'incidence de l'épilepsie varie beaucoup d'une race à l'autre mais au moins 20 sont particulièrement concernées par ce problème : Beagles, Bergers Belges, Bergers Allemands, Keerhound, Labradors, Goldens Retrievers, Colleys, etc.....
D'autres races sont indubitablement une haute incidence génétique de l'épilepsie, mais elle a été beaucoup moins étudiée : Caniches, Boxers, Teckels, Setter Irlandais, Schnauzer Nain, Saint Bernard, Husky, Fox Terrier.
Quand suffisamment de données ont été recueillies pour analyses, il semblerait que la transmission se fasse sur le mode récessif.

Il y a de nombreuses similitudes entre épilepsie humaine et canine :

dans les deux espèces, l'épilepsie héréditaire est la plus commune
l'âge d'apparition entre 1 et 5 ans chez le chien correspond à l'âge d'apparition entre la seconde et la troisième décade dans l'épilepsie héréditaire humaine.
les types de crises sont comparables.
la réponse au traitement est comparable.
Revenir en haut Aller en bas
 
l'épilepsie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Épilepsie chez le lapin ??
» Crise genre épilepsie canine
» Bouc qui convulse
» Edit: Épilepsie, nouvelles questions, que faire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les dogues allemands :: Coin véto-
Sauter vers: